Des victoires au bout du suspens !

C’est un match accroché qui a clôturé la deuxième journée de l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes. Au terme de ce combat de 2h49, entre deux Français détenteur d’une Wild Card pour Roland-Garros, Corentin MOUTET a fini par s’incliner face à Calvin HEMERY (7/6 4/6 6/3) alors que la nuit commençait à tomber sur le Central. Ce duel 100% tricolore a donc tourné à l’avantage du plus expérimenté des deux joueurs « C’était un match compliqué, à la fois mentalement et physiquement. C’est difficile de jouer contre un petit jeune qui monte, d’autant plus qu’il a un jeu très malin. Il fallait que je reste calme malgré la perte du premier set. »

La journée a en revanche été plus compliquée pour les autres Français, les deux régionaux, qui avaient passé le premier tour des qualifications, ont finalement quitté le tournoi. Le licencié d’Annecy-le-Vieux, Matteo MARTINEAU s’est incliné en 3 sets (6/3 4/6 6/3) face à l’Espagnol Jordi SAMPER-MONTANA. Le Lyonnais Antoine CORNUT-CHAUVINC, quant à lui, a vécu une journée compliquée face à Filip HORANSKY (6/1 6/3) qui s’est très largement appuyé sur son service pour faire déjouer le licencié du TC Lyon. « J’avais un bon rythme donc c’était difficile de me battre. J’étais assez nerveux avant le match parce que c’était le Central et que je jouais contre un Français qui avait le public avec lui. »

Les Français qui disputaient leur premier ATP 250 repartent de l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes avec une belle expérience sur un tournoi majeur. Une expérience que continuera de se forger le Moldave Radu ALBOT vainqueur de Federico DELBONIS (7/6 5/7 6/4).

En direct du court !

Logo Header Menu