Benoit Paire s’arrête là …

Plus de deux heures et demie d’un combat intense, des rebondissements en chaîne et une bonne dose de suspense. Mais au bout, une défaite rageante pour Benoit PAIRE, sorti dès son entrée en lice par Jordan THOMPSON (6/7 7/6 6/4). Pourtant, l’Avignonnais semblait bien avoir le match en main, ses nombreux amortis rendant, au fil des points, son adversaire de plus en plus nerveux. Mais le 88ème mondial maîtrisait finalement ses nerfs pour remporter un deuxième tie-break à rallonge, et prenait vite le large dans la troisième manche. Mené 5-2, le Français se relançait encore mais échouait finalement sur la troisième balle de match en faveur de l’Australien. Une défaite qui ne gâchait pas son humeur à la sortie du court, et ses impressions positives sur cette première édition de l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes : « C’est génial de voir le tennis revenir à Lyon. Et jouer dans ce cadre reste assez unique. On se sent bien ici et je suis très content de pouvoir jouer également le double. »

L’autre affiche du jour dans le tableau principal a également amené son lot de suspense. Et de petite surprise aussi avec le succès de Nikoloz BASILASHVILI (70ème) face à Borna CORIC (n°41, tête de série n°7). Pourtant, le Géorgien a gâché sept balles de match dans la deuxième manche, avant de finalement s’imposer en trois sets (6/4 5/7 6/4). « J’étais en colère contre moi-même, mais le plus important, c’est d’avoir su se reconcentrer », a-t-il réagi après le match.

Quant à Quentin HALYS, dernier Français rescapé des qualifications, son aventure s’est arrêtée aux portes du tableau principal, battu par le Sud-Coréen Hyeon CHUNG (6/4 7/5). « Je n’ai pas grand chose à regretter, expliquait le Français, se réjouissant de l’accueil qui lui a été réservé. Comme la veille, le public a été top avec moi ! Ça donne envie de revenir ! »

En direct du court !

Logo Header Menu