Gilles Simon a dû batailler !

Considéré comme l’un des principaux outsiders de l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes, Gilles Simon a assumé son statut en se débarrassant de Daniil Medvedev (7-5, 6-7, 6-2). Le Russe a pourtant d’entrée mené la vie dure au niçois en se procurant deux balles de break à 1-1 mais la tête de série numéro 5 de ce tournoi les a écartées avec autorité. Avant de breaker pour la première fois son adversaire au meilleur moment, à 7-5. Le plus dur était fait ? Pas vraiment puisque le numéro 65 mondial a pris les commandes du deuxième set au troisième jeu. Même si le tricolore est revenu à hauteur à 5-5, Medvedev s’est montré plus solide dans le tie-break (7-5) pour s’adjuger cette manche.

Pas de quoi déstabiliser ”Gillou”. Poussé par le public du central Espérance Banlieues, Simon a chipé le service de son adversaire dès le premier jeu de l’ultime set. La suite ne fut qu’une formalité, le niçois sachant exploiter les fautes directes de de Medvedev pour s’imposer 6-2 dans le troisième set. ”Cela a été un match très dur, longtemps incertain”, a commenté le Français. ”Tout le monde croit que c’est par plaisir que je passe beaucoup de temps sur le terrain mais c’est parce que je n’ai pas le choix !”

Avant Gilles SIMON, Dustin BROWN n’avait pas eu le temps de faire le show. Très vite pris de vitesse et trop inconstant, l’Allemand a subi la loi de Nicolas KICKER (6/4, 6/4) qui avait brillé en début d’année à Rio. Issu des qualifications, le 94ème mondial remporte ainsi son troisième match en trois jours et aura le privilège de défier Nick KYRGIOS au prochain tour. L’Australien s’est mis en jambe lors de son entrée en lice dans le tournoi de double en franchissant le premier tour avec son compatriote Matt REID.

En direct du court !

Logo Header Menu