Les américains font le show !

John ISNER a vécu un premier match relativement compliqué face à Radu ALBOT (97e) ce mercredi sur le court central. Malmené dans la première manche, l’Américain s’en est remis à son service légendaire pour s’adjuger le set au tie-break. Après une interruption de dix minutes à cause de la pluie, le 10e joueur mondial est revenu sur le court avec de bien meilleures intentions, bouclant facilement le 2e set 6/3. Mais le géant sait qu’il peut faire mieux : “C’était compliqué. Lors du premier set, je ne me sentais pas très bien sur le terrain. J’ai eu beaucoup d’occasions de conclure la première manche plus facilement, mais je ne les ai pas saisies. Je suis heureux d’avoir remporté ce match en deux sets. Je pense que je peux commencer à très bien jouer ici.

Le choc 100% américain entre Jack SOCK (15e) et Taylor FRITZ (70e) était également très attendus mercredi. Comme à Houston en avril dernier, c’est le jeune espoir qui a créé la surprise en dominant son aîné en deux sets 7/6 6/2. Face à l’excellent service et le coup droit surpuissant de son adversaire, Jack SOCK a commis beaucoup trop de fautes directes qui lui ont coûté le match. Si la tête de série n°3 quitte le tournoi dès son entrée en lice, Taylor FRITZ confirme quant à lui son statut de futur grand, avant d’affronter Dusan LAJOVIC en quart de finale.

De son côté, Gilles SIMON (75e) a répondu présent face au Belge Joris DE LOORE (351e), repêché des qualifications après le forfait de Hyeon CHUNG (20e). Dernier représentant tricolore, le Niçois a pu compter sur le soutien du public lyonnais pour remporter le match en deux manches 7/6 6/2, s’ouvrant définitivement les portes du prochain tour, où il défiera le Kazakh Mikhail KUKUSHKIN (91e).

En direct du court !

Logo Header Menu